top of page
le gang des reves.PNG

2022

Semaine 33 - Livre 33

 

LE GANG DES REVES

943 pages


" Il y a quelque chose de scorsesien chez Di Fulvio.

lemonde.fr

"
Ça se lit comme une saga, un chef-d'œuvre ! "

lesdeblogueurs.tv

RESUME 

New York ! En ces tumultueuses années 1920, pour des milliers d'Européens, la ville est synonyme de " rêve américain ". C'est le cas pour Cetta Luminata, une Italienne qui, du haut de son jeune âge, compte bien se tailler une place au soleil avec Christmas, son fils. Dans une cité en plein essor où la radio débute à peine et le cinéma se met à parler, Christmas grandit entre gangs adverses, violence et pauvreté, avec ses rêves et sa gouaille comme planche de salut. L'espoir d'une nouvelle existence s'esquisse lorsqu'il rencontre la belle et riche Ruth. Et si, à ses côtés, Christmas trouvait la liberté, et dans ses bras, l'amour ?

Ce que j'en ai pensé:   

Quand j'ai commencé le roman, j'ai eu peur de 943 pages. Je me suis dit que j'aurais surement du mal à le lire dans la semaine. 

Et bien non! Samedi midi, il est déjà terminé. 

Quelle claque! C'est pour lire ce genre de roman que j'aime tant la lecture. 

Riche, complexe, c'est un travail remarquable. Un grand bravo à l'auteur. Franchement, chapeau l'artiste! 

Ce roman, c'est l'histoire d'un rêve, du rêve américain. Le fameux. Ce rêve qui a tourné au cauchemar pour beaucoup d'immigrés du début de siècle, mais qui, parfois, a su donner sa chance à quelques uns.

Ceux qui ont été inspirés, et qui ont travaillés durs à ne pas perdre leurs rêves. 

New-York de 1909 à 1929.

Pas le New-York riche et glamour. Non. Le New-York des pauvres, des gangs, des immigrés, des noirs, des irlandais et des italiens. Pour peu, on entendrait presque  la voix grave d'Al Pacino en arrière plan. C'est rude, sombre, violent et dérangeant. Ames sensibles s'abstenir, on a parfois presque envie de fermer les yeux, comme devant un film dont on ne voudrait pas voir les images, ni connaitre la suite. Plus fort que la violence, il y a aussi le désespoir et les désillusions de ces "faux américains" pour qui le quotidien est si difficile. 

Et puis l'histoire s'envole. A un moment dans le roman, il y a un tournant. Un déclic. Quelque chose. Et tout change. Los Angeles, le cinéma, le théâtre, l'écriture.. et l'espoir. La seconde partie nous emporte, et on espère, nous aussi.. Il y a de la lumière au bout du tunnel et y veut tellement y croire. C'est inspirant et bouleversant. 

Le personnage principal est sont fantastique. Christmas porte le monde sur ses épaules, mais aussi le roman. Il tient cette histoire de bout en bout. 

A lire (pour ceux qui n'ont pas peur de certains passages assez moches et violents, notamment des scènes de viol dont on se passerait bien..) Je relirai cet auteur c'est certain. 

 

VOTRE AVIS M'INTERESSE

 
Vous l'avez-lu? Vous voulez le lire? Donnez-moi votre avis! 
J'ajouterai le commentaire  
Cliquez ici

5 - 5.PNG
Ma note: 
 Excellent! 
Pépite du défi 

2023 - Livre 32

 

LES ENFANTS DE VENISE 

Luca Di Fulvio

943 pages

RESUME 

1515, Venise. « Quand Mercurio s’était jeté dans le canal, Giuditta avait eu la tentation de le retenir. Ou de s’y jeter avec lui. Elle ne voulait pas renoncer à la sensation de sa main dans la sienne. Elle ne voulait pas renoncer à lui. Déjà, les nuits précédentes, dans le chariot, elle avait senti une forte attraction pour les yeux de cet étrange garçon. Qui était-il ? Il n’était pas prêtre, il le lui avait avoué. Quels mots avait-il dits en sautant du bateau ? Elle se souvenait à peine. Sa tête se faisait légère. “Je te retrouverai”, voilà ce qu’il avait dit. »
La misère radieuse d’une bande d’enfants perdus, la fille secrète d’un médecin sans diplômes, la découverte de l’amour, l’or, le sang, la boue, l’honneur… pour son nouveau roman, Luca Di Fulvio vous emporte à Venise.
Une intrigue efficace, des dialogues authentiques et des personnages tous plus attachants les uns que les autres... Un roman historique unique.

Ce que j'en ai pensé:   

J'étais très impatiente de lire ce roman après mon gros coup de cœur pour Le gang des rêves du même auteur. 

Ici, direction Venise au 16e siècle dans une riche fresque historique nous montrant tout le contexte politique et religieux de l'époque. J'ai beaucoup aimé cet aspect historique du roman et la façon dont l'auteur nous plonge dans les rues pauvres et misérables de la ville - qui contrastent tellement avec ses palais somptueux. J'ai aussi découvert dans ce roman une Italie intolérante et antisémite dont le fanatisme religieux fait froid dans le dos. 

 

Nous croisons le chemin de nombreux personnages dont les histoires s'emmêlent, se repoussent et s'entremêlent. Au milieu de cette misère, chacun fait ce qu'il peut pour survivre, c'est la loi de la jungle, la loi du plus fort et tous les coups sont permis. La violence, la maladie, l'injustice et les inégalités font partie du quotidien.

Dans la grande galerie de personnage que nous offre Luca Di Fulvio, il y a de vrais gentils, de faux méchants, de gentils méchants de faux gentil.  Ceux auxquels ont s'attache ne sont pas forcément ceux sur lesquels ont aurait parié au départ.  

Pour chacun, il sera question d'amour, d'amitié, de vengeance, de rédemption et de liberté. 

J'ai trouvé la lecture très fluide et agréable avec une intrigue intéressante. Le roman se lit vite et bien malgré ses 988 pages... Et pourtant..

Pourtant, malgré tout ça, il m'a manqué quelque chose. Un petit brin de magie pour que le charme opère pleinement. 

Je ne sais pas ce que j'aurais pensé du roman si je découvrais l'auteur pour la première fois, ma lecture aurais surement été différente. Pendant les 3/4 du roman, j'ai cherché à retrouver ce que j'avais tant aimé dans Le gang des rêves.

J'attendais quelque chose de précis, j'ai cherché un peu de Christmas dans Mercurio; je pensais retomber amoureuse.. (attente démesurée, j'en conviens). Les deux romans n'ont rien à voir et je suis restée sur ma faim. 

Malgré tout c'était une très belle lecture, et Luca Di Fulvio un superbe conteur d'histoire. 

VOTRE AVIS M'INTERESSE

 
Vous l'avez-lu? Vous voulez le lire? Donnez-moi votre avis! 
J'ajouterai le commentaire  
Cliquez ici

3-5.PNG
Ma note: 
Bien
Enfants de venise
bottom of page