Semaine 14 - Livre 15

 

POTTSVILLE 1280 HABITANTS 

267 Pages

« Un roman toujours cité, jamais égalé »

Jean-Patrick Manchette

 

RESUME 

Shérif de Pottsville, 1280 habitants, Texas, au début du vingtième siècle, Nick Corey mène une vie routinière pas trop fatigante dans la mesure où il évite de se mêler des affaires de ses administrés. Débonnaire, apparemment pas très malin, il se laisse même contester et humilier en public. Comme si ça ne suffisait pas, il est cocu et aux prochaines élections, il pourrait perdre sa place. Il décide donc de commencer à faire le ménage...

 

Ce que j'en ai pensé:   

J'ai lu cet avis sur un site que j'adore (www.letournepage.com) et il résume tout à fait le roman "L'histoire, c'est celle d'un shérif de petite ville, apparemment complètement inoffensif, stupide, d'une fainéantise crasse, qui passe son temps à bouffer et baiser, mais qui est en fait un type d'une intelligence acérée, psychopathe, manipulateur et multi-criminel."

Gros coup de cœur, j'ai adoré. 

Après plusieurs semaines mitigés dans mes avis roman, ça fait du bien.

 

Le shérif est un anti-héros dans toute sa splendeur, tellement horrible et tellement génial.

C'est noir, cynique, cru, incisif, et tellement drôle. Avec des situations insensées, des réflexions hilarantes et des personnages atypiques, le roman est original, se lit tout seul, et fait beaucoup sourire. Ceux qui aiment l'humour noir, les blagues potaches et les anecdotes à prendre au 15e degré, foncez, vous allez vous régaler. 

De la lourdeur assumé dans un style fluide et dynamique, j'ai adoré changé de registre.

Pour une fois, pas de personnage féminin au premier plan, pas de douceur, pas de sensibilité (après les 4 filles du Dr March la semaine dernière, gros contraste!!). 

Je conseille, à lire, découvrir et offrir. 

VOTRE AVIS M'INTERESSE

 
Vous l'avez-lu? Vous voulez le lire? Donnez-moi votre avis! 
J'ajouterai le commentaire 
Ma note: 
Très bien! 
Pottsville.PNG
5 - 5.PNG