ROMANS CLASSIQUES 19e SIECLE

Bram  STOCKER     

Dracula

Mary W.SHELLEY     

Frankenstein

MELVILLE 

Moby Dick

Charles DICKENS

Oliver Twist

Louisa May Alcott

Les 4 filles du Dr March

James Fenimore Cooper

Le dernier des Mohicans

DEFI LECTURE SAISON 1

Semaine 17- Livre 13

 

DRACULA

De Bram STOCKER

595 pages

RESUME 

Jonathan Harker, jeune notaire, est envoyé en Transylvanie pour rencontrer un client, le comte Dracula, nouveau propriétaire d’un domaine à Londres. à son arrivée, il découvre un pays mystérieux et menaçant, dont les habitants se signent au nom de Dracula. Malgré la bienveillance de son hôte, le jeune clerc ne peut qu’éprouver une angoisse grandissante. Très vite, il se rend à la terrifiante évidence : il est prisonnier d’un homme qui n’est pas un homme. Et qui partira bientôt hanter les nuits de Londres...

 

Grand classique de la littérature de vampires, best-seller de tous les temps après la Bible, Dracula est une source d’inspiration inépuisable. 

Ce que j'en ai pensé:  

Confinement + les deux petites à la maison + rhino de la "grande" + bronchiolite de la petite = 3 semaines pour lire ce roman, GROS GROS GROS retard pris dans mon défi lecture!!  

Le contexte était particulièrement difficile à la maison ces dernières semaines.

C'est avec grand plaisir que je me suis replongée dans la lecture dès la reprise de l'école et le rétablissement de bébé. J'ai pu m'évader à nouveau et oublier les tracas quotidiens. 

De base, j'aime bien les histoires de vampire (à l'époque, j'étais une grande fan de Vampires diaries, et oui...). Alors Dracula, quoi en penser.. je ne sais pas trop. 

J'ai eu beaucoup de mal à entrer dans ce roman. L'écriture et le style sont assez lourd (roman écrit en 1897), il y a de longues descriptions et explications inintéressantes et de longs passages plutôt "chiants". Bref, le roman ne se lit pas hyper facilement et il est plutôt ennuyeux. (J'ai eu le même problème en semaine 3 avec Frankenstein, je ne dois pas être très sensible à ce style de roman)

Dracula est le roman fondateur du mythe du vampire alors ma critique est très dure. 

Si le roman parait chiant aujourd'hui c'est que les histoires de vampires sont devenues courantes et qu'il y en a eu beaucoup depuis Dracula. C'est donc du déjà-vu pour les lecteurs contemporains.. Lectrice ingrate que je fais!  

Je ne conseille pas particulièrement, mais c'est mon avis. 

VOTRE AVIS M'INTERESSE
 
Vous l'avez-lu? Vous voulez le lire? Donnez-moi votre avis! 
J'ajouterai le commentaire 

Ma note
Lecture pénible et terriblement ennuyeuse
3-5.PNG
Dracula.PNG
 

DEFI LECTURE SAISON 1

Semaine 33 - Livre 20

 

FRANKENSTEIN

De Mary W. SHELLEY

327 pages



RESUME 

En expédition vers le pôle Nord, Robert Walton adresse à sa sœur des lettres où il évoque l’étrange spectacle dont il vient d’être le témoin depuis son bateau : la découverte, sur un iceberg, d’un homme en perdition dans son traîneau. Invité à monter à bord, Victor Frankenstein raconte qu’il n’est venu s’aventurer ici que pour rattraper quelqu’un – qui n’est autre que la créature monstrueuse qu’il créa naguère, et qui s’est montrée redoutablement criminelle.

Paru en 1818, Frankenstein est né deux ans plus tôt sur les bords du Léman, un jour où Lord Byron proposait à quelques amis, dont le poète Shelley et son épouse Mary, que chacun écrivît une histoire de spectre. Ce roman fantastique annonce la science-fiction et, depuis près de deux siècles, n’a cessé de susciter un sublime effroi – de terrifier, donc, mais surtout de séduire.

Ce que j'en ai pensé:  

Grosse déception. 

Style démodé, écriture à l'ancienne (normal, le roman a été écrit en 1818, et ça se voit), passages très longs, descriptions interminables,aucune action, et ça ne fait même pas peur. 

La lecture a été d'un terrible ennui, je n'y ai trouvé aucun intérêt et j'ai peiné à terminer ce petit roman. Il me fait penser à ma lecture de Dracula en semaine 17, j'avais eu le même problème. 

Bref, pas d'intérêt particulier à lire ce roman, je ne conseille pas spécialement. 

VOTRE AVIS M'INTERESSE
 
Vous l'avez-lu? Vous voulez le lire? Donnez-moi votre avis! 
J'ajouterai le commentaire 

Ma note
Lecture pénible et terriblement ennuyeuse
2-5.PNG
Frankenstein.PNG
 

DEFI LECTURE SAISON 1

Semaine 37 - Livre 22

 

Moby Dick

De Melville

741 pages



RESUME 

Assoiffé d'aventures, Ishmaël prend le large. De tous les Préface de Jean Giono navires qui sillonnent les mers au XIXᵉ siècle, les baleiniers sont sans doute les plus redoutables : c'est sur l'un d'eux qu'Ishmaël s'embarque pour chasser ces léviathans et gagner l'océan.

À bord du Péquod, il fait la rencontre du capitaine Achab, voué à la destruction d'un seul être : Moby Dick, la baleine blanche qui jadis emporta sa jambe. Rivé à un unique objet, Achab s'identifie peu à peu à la baleine, métamorphose qui n'épargne pas son corps : à la place de sa jambe mutilée trône désormais l'os d'un cétacé.Les considérations économiques et maritimes, comme les rêves de voyage d'Ishmaël, cèdent le pas devant l'obsession du marin pour l'effroyable animal.

Entraîné par la haine obstinée de son capitaine, l'équipage voit son horizon progressivement réduit à la seule ombre blanche de Moby Dick.

Derrière le roman d'aventures, Melville peint les tourments d'une haine passionnelle qui touche au plus brûlant des amours.

Ce que j'en ai pensé:  

730 pages d'ennui... C'est probablement ma pire expérience de lecture après Guerre et Paix de Tolstoï, et ma plus mauvaise note depuis le début du défi lecture (alors même que c'est l'un des romans les mieux écrits).

Il y a beaucoup de descriptions mais il ne se passe pas grand chose. Le récit aurait pu être 3 fois moins long, on n'aurait rien perdu.

La lecture était pénible, beaucoup de descriptions inutiles, des personnages vides et pas attachants, l'histoire est tout le temps coupées par d'interminable digressions inintéressantes sur la vie et la mort des cachalots.

Vraiment pénible, 15 jours de souffrance pour terminer cette histoire sans intérêt. D’ailleurs, pour le terminer, j'ai fait ce que je n'avais encore jamais fait, j'ai zappé des passages entiers du roman.

Je ne conseille pas du tout, sauf passion particulière pour les cachalots.

VOTRE AVIS M'INTERESSE
 
Vous l'avez-lu? Vous voulez le lire? Donnez-moi votre avis! 
J'ajouterai le commentaire 

Ma note
Lecture TREEEES
pénible et terriblement ennuyeuse
Moby dick.PNG
 

DEFI LECTURE SAISON 2

Semaine 8 - Livre 10

 

LES AVENTURES D'OLIVER TWIST

De Charles DICKENS

725 pages

RESUME 

Olivier Twist (1838) est un feuilleton criminel d’une noirceur concentrée.
Un angélique orphelin échappe aux sévices que les institutions charitables de l’Angleterre victorienne réservent aux enfants abandonnés pour tomber dans les plus fangeux cloaques des bas-fonds londoniens. L’apprentissage précoce du vice et du crime y est de règle pour échapper à la misère et à la faim. On n’oubliera guère, après les avoir croisés, ni l’abominable Bumble ni le ténébreux Fagin, cette saisissante préfiguration des gibiers de bagne qui hanteront Les Misérables de Victor Hugo.

Ce que j'en ai pensé:   

Un classique que je n'avais encore jamais lu. Voilà qui est fait.

Je suis assez mitigée et j'en ressors avec un léger mal de tête. 

 

Nous sommes en Angleterre, début 19e. Le roman commence par la naissance d'Oluver Twist, confié aux institutions après la mort de sa mère en le mettant au monde.

La première partie est triste, pesante, et on ne voit pas très bien vers où veut aller l'auteur; il n'arrive que des malheurs à ce pauvre orphelin!

On voit bien que l'auteur cherche à faire une critique de la politique sociale de l'Angleterre, de son système social de protection de l'enfance et de la prise en charge de la pauvreté. Cela dit, c'est un peu trop brutal et descriptif, sans susciter d'empathie ni d'émotions particulières, si ce n'est une forte impression de lourdeur (et le jeune Oliver n'est pas particulièrement attachant, ce qui est dommage). 

Dans la deuxième partie, la roue tourne pour Oliver.  Même si l'ambiance devient moins pesante, l'histoire n'est pas particulièrement crédible (surtout la fin, avec ses hasards très improbables). Je trouve les personnages caricaturaux et peu attachants. Il m'est difficile d'en dire davantage sans spoiler. 

Je mets quand même 3 étoiles parce que c'est quand même intéressant et qu'il serait dommage ne pas découvrir ce roman, tellement loin de ce qu'on peut lire aujourd'hui (pour ma part en tout cas). Cela change du décor des romans anglais dont nous avons l'habitude (pour ma part en tout cas), et la critique sociale de l'Angleterre de cette époque est intéressante. 

Je ne sais pas si je conseille, mais je ne regrette pas de l'avoir lu et d'avoir découvert la plume de Dickens. 

Peut-être que je persévèrerai avec un autre roman de l'auteur. 

VOTRE AVIS M'INTERESSE

 
Vous l'avez-lu? Vous voulez le lire? Donnez-moi votre avis! 
J'ajouterai le commentaire  
Cliquez ici

3-5.PNG
Ma note: 
Bien
les aventures d'oliver twist.PNG
 

DEFI LECTURE SAISON 2

Semaine 13 - Livre 14

 

Les quatre filles du Dr March

De Louisa May ALCOTT

421 pages



RESUME 

Pendant la guerre de Sécession, quatre jeunes sœurs issues de la classe moyenne vivent avec leur mère dans le Massachusetts et font face aux difficultés de la vie quotidienne en temps de guerre, en l'absence de leur père Robert, pasteur nordiste engagé comme aumônier dans le conflit..

Ce que j'en ai pensé:   

Il y a longtemps que je voulais lire ce classique. Voilà qui est fait, et je suis plutôt déçue. 

Ce roman retrace les aventures de 4 adolescentes d'une famille américaine modeste pendant la seconde moitié du 19e.
Il y a Meg, la fille modèle, Jo, l'écrivain en herbe, Beth, la musicienne timide et délicate, et Amy l'artiste malicieuse.

L'écriture est fluide et plutôt agréable, mais le livre me semble plutôt destiné à la jeunesse, et plus particulièrement aux jeunes filles. A mon avis ce n'est pas par hasard si toutes celles à qui j'en ai parlé et qui en ont un avis très positif l'ont lu pendant leur enfance et/ou adolescence. 

J'ai passé un plutôt bon moment de lecture, rien à dire là-dessus. Cela dit, le roman reste assez plat. C'est une addition de petites scènes "mignonettes", pleines de bonnes intentions et bien pensantes, mais sans grand intérêt.


Ce qui m'a surtout dérangé c'est l'esprit trop poussé "petite maison dans la prairie" (et pourtant, j'aimais la petite maison dans la prairie.)

La morale permanente, la morale chrétienne, la famille parfaite, les sœurs parfaites, l'amour des autres et du travail bien fait, le pardon, l'amour inconditionnel, le don de soi systématique... il n'y a que chez les Ingalls que ça existe, non?
Trop de mignonneries pour moi.

Je conseille surtout aux jeunes ado, mais sans grand intérêt pour les autres. 

 

 

VOTRE AVIS M'INTERESSE

 
Vous l'avez-lu? Vous voulez le lire? Donnez-moi votre avis! 
J'ajouterai le commentaire 

Les 4 filles du dr march.PNG
3-5.PNG
Ma note: 
Bien
 

DEFI LECTURE SAISON 2

Semaine 27- Livre 27

 

Le dernier des mohicans

De James Fenimore COOPER

480 pages

"On se souvient avoir lu enfant un roman exotique et palpitant. On relit aujourd'hui un récit épique, abondamment documenté, un épais volume riche en descriptions pittoresques"

LE FIGARO LITTÉRAIRE

"Il est temps de rendre à James Fenimore Cooper, ce père fondateur, l’importance qui lui revient".

FRANCOIS GUÉRIF

Cooper nous a fait pénétrer dans la réalité comme dans la poésie de la vie sauvage, dans ses vertus homériques, dans son héroïsme effrayant, dans sa sublime barbarie ; et, par la voix tranquille mais retentissante du romancier, l'Amérique a laissé échapper ce cri de la conscience : "Pour être ce que nous sommes, il nous a fallu tuer une grande race et ravager une grande nature". [...] Ce que chante et pleure Cooper, c'est une noble race exterminée, c'est une nature sublime dévastée, c'est l'homme.

George Sand



RESUME 

1757. La guerre franco-anglaise fait rage pour la conquête du Nouveau Monde, tandis que les tribus indiennes se livrent une lutte sans merci. Le maréchal français Montcalm remonte le lac Champlain avec ses soldats pour prendre le fort William-Henry, tenu par le colonel Munro. Au même moment, les filles de ce dernier, Cora et Alice, sont en chemin pour le rejoindre. Égarées dans la forêt nord-américaine, elles rencontrent un chasseur blanc, Natty Bumppo, alias Œil-de-Faucon, et deux Indiens, Chingachgook et son fils Uncas, le dernier des Mohicans, qui deviennent leurs guides dans cette Amérique sauvage.

 

Ce livre sans pareil, immense roman d’aventures qui connut dès sa parution un succès international, annonce la disparition des Amérindiens et la naissance des États-Unis.

Ce que j'en ai pensé:   

A priori, je pensais que ce roman serait un coup de cœur. Roman historique d'aventure, l'Amérique du 18e siècle, ses (méchants) colons européens, ses amérindiens.. tout ce que j'adore. Bon ben en fait, non. 

J'ai trouvé le roman assez froid, très descriptif, sans émotions et sans attachement aux personnages. Je pense que cela tient au style "ancien" de l'écriture (normal, quand on sait que le roman a été écrit en 1826). Je me suis ennuyée et même si je n'ai pas détesté, je n'ai pas non plus particulièrement aimé. 

Je n'avais pas pensé à la comparaison avant mais pendant ma lecture j'avais sans cesse en tête Dans le grand cercle du monde de Joseph Boyden. Le thème et l'époque sont assez similaire, sauf que j'ai carrément plus aimé le roman de Joseph Boyden. 

Au final, légèrement ennuyeux et pas vraiment indispensable. 

VOTRE AVIS M'INTERESSE

 
Vous l'avez-lu? Vous voulez le lire? Donnez-moi votre avis! 
J'ajouterai le commentaire 

3-5.PNG
Ma note: 
Bien
le dernier des mohicans.PNG