Semaine 22 - Livre 17

 

CORPS ET AMES

683 pages

 

RESUME 

À New York, dans les années quarante, un enfant regarde, à travers les barreaux du soupirail où il est enfermé, les chaussures des passants qui marchent sur le trottoir. Pauvre, sans autre protection que celle d'une mère excentrique, Claude Rawlings semble destiné à demeurer spectateur d'un monde inaccessible.
Mais dans la chambre du fond, enseveli sous une montagne de vieux papiers, se trouve un petit piano désaccordé. En déchiffrant les secrets de son clavier, Claude, comme par magie, va se découvrir lui-même : il est musicien.

Ce livre est l'histoire d'un homme dont la vie est transfigurée par un don. Son voyage, à l'extrémité d'une route jalonnée de mille rencontres, amitiés, amours romantiques, le conduira dans les salons des riches et des puissants, et jusqu'à Carnegie Hall...


La musique, évidemment, est au centre du livre - musique classique, grave et morale, mais aussi le jazz dont le rythme très contemporain fait entendre sa pulsation irrésistible d'un bout à l'autre du roman. Autour d'elle, en une vaste fresque à la Dickens, foisonnante de personnages, Frank Conroy brosse le tableau fascinant, drôle, pittoresque et parfois cruel d'un New York en pleine mutation.

Ce que j'en ai pensé:  

Retard pris cette semaine.. Déjà 5 livres de retard sur le défi :(  

Tout avait pourtant bien commencé. J'ai entamé ce livre en début de semaine 21 et lu 300 pages en 2 jours. Gros coup de cœur dès le départ, J'ai adoré, dévoré!

Et puis, le quotidien, les enfants, le train train..  me voilà à reprendre le roman une semaine plus tard. 

Bon reprenons, depuis le début. 

Après avoir lu Le pianiste de Hartgrove Hall en semaine 8, je cherchais un autre roman dans ce genre. 

Le pianiste de Hartgrove Hall est un roman très poétique sur la passion, l'art et la musique.

Il montre comment un don et une obsession pour son art peuvent bousculer la vie d'un artiste.

C'était magnifique et j'espérais cette semaine pouvoir retrouver cette atmosphère. 

Je ne suis pas du tout déçue! C'est un chef d'œuvre, magique! 

Je suis embêtée parce que pour la première fois depuis le début du défi lecture, je n'ai pas écrit mes commentaires dès la fin du roman. 

J'ai fait une pause de plusieurs semaines, et me voici 7 semaines plus tard à ressayer d'expliquer pourquoi je l'ai trouvé génial. 

Déjà, je trouve dommage que la couverture soit si moche, elle ne correspond pas du tout au livre et elle ne reflète pas le roman. 

Si on ne connait pas le roman, je ne vois pas comment l'œil du lecteur pourrait être attiré et comment il pourrait choisir de retourner le livre pour en lire le résumé. C'est vraiment dommage! Moi qui fonctionne au coup de cœur, je ne serai jamais allée vers ce roman si je ne savais pas ce que je cherchais. 

Cette histoire, c’est la naissance d’une passion, d’un pur talent de musicien, et le début d’années de travail acharné. D’un appartement miteux de New-York aux plus grandes salles de concert de la planète, Corps et âme est l’histoire d’une vie consacrée au piano, d’une vocation. C'est passionnant, même pour la non-musicienne que je suis. Le personnage de Claude est fascinant, la musique est fascinante, son histoire est fascinante. Les pages s'enchainent rapidement et facilement, sans  la moindre lassitude, aucune longueur. C'est intense et poétique. Très beau. 

Je recommande, à lire et à offrir, pour les musiciens, et tous les autres. 

VOTRE AVIS M'INTERESSE
 
Vous l'avez-lu? Vous voulez le lire? Donnez-moi votre avis! 
J'ajouterai le commentaire 

CORPS ET AME.PNG
image.PNG
5 - 5.PNG
Ma note: 
Excellent!
Pépite du défi